L’acétyl-coA-carboxylase phosphorylée, un témoin ou un acteur de la fonction plaquettaire ?

289 vues
Ajoutée Dec 15, 2014

Bourse de recherche de la fondation Damman - Dr Shakeel Kautbally
L’acétyl-coA-carboxylase phosphorylée, un témoin ou un acteur de la fonction plaquettaire ?
L’acétyl-coA-carboxylase (ACC) est une enzyme impliquée dans le métabolisme d’acide gras. Elle est présente dans les plaquettes (Majerus et al, J. Clin. Invest. 48 :156, 1969) mais son rôle dans le contrôle de la fonction plaquettaire a été très peu étudié. Les travaux du laboratoire d’accueil ont montré que, ex vivo, la thrombine (un facteur clé dans la cascade de coagulation) est le principal agoniste plaquettaire capable d’induire une phosphorylation de l’ACC dans les plaquettes. Le but de ce projet est de mettre en évidence une augmentation de phosphorylation de l’ACC dans les plaquettes de patients souffrant d’une pathologie thrombogène, in vivo. Des résultats préliminaires ont montré qu’une augmentation de cette phosphorylation peut être détectée chez des patients souffrant d’une maladie coronaire, par rapport à une population non athéromateuse (figure 1). Notre hypothèse de travail est que l’augmentation de la phosphorylation de l’ACC est un reflet de la production de thrombine in vivo. La détection de l’ACC phosphorylée plaquettaire pourrait être un biomaqueur d’une situation thrombogène (et donc à risque d’évènements cliniques). L’importance de la phosphorylation de l’ACC sur la fonction plaquettaire reste à identifier.

Diabète

Expliqué à vos patients

TAVI


+ Categories
Chirurgie réparatrice de la valve aortique: 18e RDV Annuel de...
L'apnée du sommeil - Définition et traitement
La Rythmologie interventionnelle à la Polyclinique Vauban
Isabelle Bonan, médecin rééducateur : les suites d'AVC
L'évolution de la cardiologie du 20e au 21e siècle - 1/5
Ablation de la fibrillation atriale
ECHOCARDIOGRAPHIE PERI OPERATOIRE
Apnée du sommeil (1/3) : définition

+ videos