Pontage coronaire à coeur battant

367 vues
Ajoutée Jul 7, 2014

Pontage coronaire à coeur battant sans circulation extra-corporelle (CEC). Par sternotomie, stabilisateur par succion. Implantation de l'artère mammaire (thoracique) interne gauche sur l'artère interventriculaire antérieure (IVA). L'anastomose est réalisée au 8/0 avec un jet de CO2 qui permet de bien visualiser l'artère coronaire et de chasser le sang qui revient par l'aval de l'artère, l'amont étant temporairement clampé à l'aide d'un lac en silicone. L'anastomose étant réalisée en une dizaine de minutes, il n'y a pratiquement pas de souffrance myocardique (qui apparaît au dessus de 15-20 minutes d'ischémie). Ainsi, il est possible de réaliser successivement plusieurs pontages, avec une très bonne tolérance myocardique (voir vidéo quadruple pontage : http://www.youtube.com/watch?v=IERY3HrX8VY&feature=plcp ). Pr Olivier Chavanon, Université Joseph Fourier, Grenoble, Service de chirurgie cardiaque du CHU de Grenoble, Faculté de médecine, Université Joseph Fourier Off pump coronary artery bypass graft (OPCAB) without extracorporeal circulation (ECC), left internal thoracic artery to left anterior descending artery (LAD), CO2 insufflation. (filmé en 2001)

Cours

Anesthésie

Expliqué à vos patients


+ Categories
L'année 2015 en Cardiologie - Vue des JESFC
ECHOCARDIOGRAPHIE PERI OPERATOIRE
Des avancées majeures en cardiologie avec un nouveau modèle de pacemaker.
Colloque : Serious Games en Médecine et Santé - SEGAMED
RP-VITA: New Robot from iRobot and InTouch Health
Les apnées du sommeil en pratique cardiologique
Interview Docteur Pascal DEFAYE & Docteur Serge BOVEDA
L'évolution de la cardiologie du 20e au 21e siècle - 1/5

+ videos