Quadruple pontage coronaire tout artériel à coeur battant

527 vues
Ajoutée Jul 7, 2014

Patient octogénaire, présentant une cardiomyopathie ischémique sévère avec lésions tritronculaires (thrombose IVA et sténose diagonale, marginale et IVP). Ici, l'indication de pontage à coeur battant par greffons artériels (double mammaire en Y et artère gastroépiploïque) est justifiée par la fraction d'éjection basse à 25 % et par une aorte ascendante athéromateuse calcifiée. Ces calcifications aortiques contre-indiquent d'une part la canulation aortique (nécessaire pour la circulation extra-corporelle) et le clampage aortique, mais également l'implantation d'un greffon veineux dans l'aorte. L'intérêt des pontages tout artériels pédiculés permet donc d'éviter de toucher l'aorte ("no-touch aortique") et limite les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC). Cet avantage s'ajoute aux avantages habituels du coeur battant que sont l'absence de la circulation extra-corporelle et d'ischémie myocardique. Suites opératoires simples avec sortie au sixième jour.
Détails techniques dans l'autre vidéo http://www.youtube.com/watch?v=YkzqEmqL-vk&feature=plcp. Prélèvement artère gastro-épiploique : http://www.youtube.com/watch?v=OXWO6jgtXvQ Pr Olivier Chavanon, Chirurgie Cardiaque CHU Grenoble, Université Joseph Fourier
Musique : Numydia, Chrouk Achark

Echocardiographie

Innovations médicales & e-santé

Onco-Cardiologie


+ Categories
Valves percutanées aortiques - Chirurgie Interventionnelle
Capsule Sante : Laboratoire d'Imagerie Cardiovasculaire Avancé (LICA)
Interview Pr Michel HAÏSSAGUERRE
La cardiologie interventionnelle
La rupture des NBIC et la santé mobile : Laurent Alexandre - Sessions...
Des avancées majeures en cardiologie avec un nouveau modèle de pacemaker.
Accident Vasculaire Cérébral : l'AVC expliqué par Jean Bardet
Isabelle Bonan, médecin rééducateur : les suites d'AVC

+ videos